Le SACERDOCE DU CHRIST se dit, à la perfection, pour moi, dans Philippiens 2, 6-11 :

"Lui qui est de condition divine,
n'a pas considéré comme une proie à saisir d'être l'égal de Dieu.
Mais il s'est dépouillé,
prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes,
et, par son aspect, il était reconnu comme un homme;
il s'est abaissé,
devenant obéissant jusqu'à la mort,
à la mort sur une croix.

C' est pourquoi Dieu l'a souverainement élevé
et lui a conféré le Nom qui est au-dessus de tout nom,
afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse,
dans les cieux, sur la terre et sous la terre,
et qe toute langue confesse que le Seigneur, c'est Jésus Christ,
à la gloire de Dieu le Père"

Dans ce mouvement d'abaissement et de glorification, le Seigneur Jésus Christ entraîne toute la Création. Nous pouvons nous y laisser emporter, consciemment, librement, au nom de toute la terre! Quel "cadeau" offert à l'homme!


Jeannette Larue
auxiliaire du Sacerdoce - décédée en 2015