retour accueil 

la façade de la maisonCommunauté des Auxiliaires du Sacerdoce à
Paray le Monial

adresse de la communauté

 

 

 

L'histoire de Bethléem

Une maison-mère et une chapelle consacrée à Jésus Prêtre...

Dès 1926, les gens de Paray se demandent : « Que vont faire ces « dames » qui ne soignent pas, qui n'enseignent pas, et ne sont pas contemplatives pour construire une si grande maison ? » En effet, notre fondatrice voulait une maison spacieuse avec une chapelle consacrée à Jésus Souverain Prêtre et pour la chapelle rien n'était trop beau.

Bethléem : la maison du painMalgré la pauvreté du « petit groupe », le 12 juillet 1927, elle reçoit de Monseigneur Chassagnon, évêque d'Autun, l'autorisation d'acheter un terrain qui est acquis le 18 août. C'est le champ de Monsieur Debarnot.

Le 14 juillet 1928 est posée la première pierre de l'aile droite qui reste visible dans notre actuelle salle à manger. Le 29 septembre, les Petites Auxiliaires s'installent après la célébration de la première messe dans la petite chapelle

Le 27 août 1931, la première pierre de la grande chapelle dédiée à Jésus Souverain Prêtre est posée et le 21 juin 1933.

La deuxième aile ne sera construite qu'en 1963-64. Après avoir été le lieu de vie d'une communauté active et importante au service des paroisses et des prêtres, le siège des services généraux et du noviciat sont transférés à Paris et Bethléem va changer de visage, sans perdre son rôle de maison-mère et de ressourcement spirituel.

 

 

Une maison médicalisée pour nos soeurs aînées ouvertes à tous les vents !

En effet, en 1991, le conseil général de Saône et Loire demande que Bethléem soit reconnue comme maison de retraite car plus de vingt de nos aînées y vivent. Tout doucement on en vient à l'embauche de personnes laïques et, en fin 2000, d'une directrice.

C'est alors que nous nous orientons vers une maison de retraite médicalisée où Bethléem pourra accueillir avec nos soeurs aînées des personnes âgées de Paray ou des environs. La Congrégation demande à l'Association Partage Solidarité Accueil de gérer la maison. La structure reste modeste : une cinquantaine de lits.

 

Les travaux de rénovation vont commencer fin septembre 2003. En mai 2004, la partie centrale est achevée et le 1er juillet arrivent les cinq premiers laïcs.

L'inauguration officielle se fera en juin 2005.

 

Une grande communauté

Aujourd'hui, la communauté se compose de vingt deux soeurs entre 74 et 100 ans. Nous essayons de nous retrouver en petits groupes de cinq soeurs pour des partages d'évangile et la formation permanente proposée par la congrégation. Nous participons aussi à l'animation de la maison. L'eucharistie célébrée tous les jours est le moment où nous nous retrouvons toutes unies dans l'offrande de nos vies et de celle du monde avec le Christ-Prêtre.

réunion communautaire

 

 

Quelle est votre mission ?

La communauté de Bethléem est heureuse de continuer sa mission en vivant la joie, la simplicité, la générosité au milieu des résidents très touchés eux aussi par l'épreuve du vieillissement et de la perte d'autonomie. Nous sommes compagnes d'humanité avec ceux et celles qui partagent notre quotidien, en étant attentives à ce qu'ils vivent et à leurs familles qui viennent les visiter.

Soeurs et résidents laics]

 

« Tout au long de notre vie, le Christ nous appelle à entrer dans le mystère pascal. toit de la chapelle...et vue sur le monde !Cet appel se fait plus pressant lorsque survient l'épreuve du vieillissement. A travers cette expérience liée à la condition humaine nous nous découvrons solidaires de tous les hommes ».
Constitutions livre 1 n° 59.

Nous essayons de réaliser jusqu'au bout cette mission voulue par la fondatrice : "révéler pour notre modeste part l'Amour immense, insondable du Fils de Dieu, Prêtre éternal pour l'humanité"

Nous essayons de renforcer les liens avec nos communautés du Brésil et de France et d'être fidèles ainsi à la consigne de Marie Galliod : « SOYEZ UNE ».

 

chaque étage porte le nom d'une communauté :  Aime, Salvador, Moissala

 

 

Les étages portent le nom du lieu de naissance de la fondatrice (Aime), d'une de communauté du Brésil (Salvador) et d'une de nos communautés du Tchad (Moissala)

 

 

 

 

 

 

 

messe à la chapelle

Béthléem, un lieu de mémoire et de célébration pour la congrégation !

 

voir aussi :
la chapelle

l'inauguration de l'avenue de Bethléem

une prière pour tous ceux qui vivent en maison de retraite !

 

retour à la liste des communautés

 

Nous écrire - Liens - Plan du site